The best bookmaker bet365

The Best bookmaker bet365 Bonus

IBN HIBBÂN : LE MAÎTRE DE KHOURASSÂN

Évaluer cet élément
(1 Vote)

IBN HIBBÂN : le maÎTre de KHOURASSÂN

[(270 - 364 h.) – ( 883 - 965 apr. J.-C.)]

Muhammad b. Hibbân al-Bustî, Abû Hâtim

Il naquit à Bust, une région de Sajistân en Iran. Comme ses pairs, il commença par apprendre le coran par cœur, il étudia ensuite la tradition prophétique et la langue arabe. Il acquit également de solides connaissances en histoire, en médecine et en astronomie.

Après cette profonde formation initiale, IBN HIBBÂN se spécialisa dans l’étude de la tradition prophétique. Il s’intéressa aussi à la jurisprudence, l’histoire et la géographie. Parmi ses plus célèbres maîtres figure An-Nassâ’î. Il voyagea dans différentes régions du monde musulman à la quête du savoir comme la Syrie, l’Irak, l’Iran, l’Égypte, le Hedjaz et l’Ouzbékistan. D’après ses propres dires, il étudia auprès de deux mille maîtres environ.

IBN HIBBÂN eut également de brillants disciples tels qu’Al-Hâkim et Ibn Mandah. Il fut victime de son succès, puisqu’il a été accusé par certains religieux à l’esprit étroit d’hérésie. Ils lui ont reproché de ne pas donner une limite spatiale à Dieu. Comme l’a noté à juste titre Adh-Dhahabî, cette accusation aurait dû se retourner contre eux.

Les envieux l’accusèrent également pour sa définition de la prophétie. Selon IBN HIBBÂN, celle-ci se résume à la science et à la pratique. Les simples d’esprit saisirent l’occasion pour lui reprocher de soutenir l’idée qui consiste à dire que n’importe qui pouvait devenir prophète dès lors qu’il avait acquis la science et la mettait en pratique.

Bien au contraire, IBN HIBBÂN entendait par ses propos que la prophétie n’avait de sens que par la science et sa mise en pratique.  Il n’a jamais déclaré que les hommes de science étaient des prophètes.

De nombreux savants lui rendirent hommage tels qu’Al-Hâkim, Al-Baghdâdî ou Adh-Dhahabî. On le qualifiait de réceptacle de science, d’illustre juriste et d’excellent orateur. Il fut nommé juge un temps à Samarkand puis il retourna à Nichapour avant de finir ses jours dans sa région natale alors qu’il avait dépassé les 80 ans.

IBN HIBBÂN a laissé de nombreux ouvrages qu’il a légués à une bibliothèque, mais ses adversaires finirent par les égarer. Voici une liste non exhaustive :

·       As-Sahîh (Recueil de traditions prophétiques)

·       Ath-Thiqât (Biographie de transmetteurs fiables)

·       Mashâhir ‘ulamâ’ al-amsâr (Biographies des ulémas)

·       Al-Madjrûhîn (Biographies de transmetteurs faibles)

·       As-Sîra aN-Nabawiyya (La Biographie prophétique)

·       Rawdhat al-‘Uqalâ’ (Traité sur l’éthique)

RSS Vimeo Twitter Facebook Moby Picture

Le VERSET DE LA SEMAINE

« FRAPPER SA FEMME », QUE DIT VRAIMENT LE CORAN ?

« Quant à celles dont vous craignez l’outrage, exhortez-les, éloignez-vous d’elles au lit et corrigez-les ...

Le Hadith DE LA SEMAINE

CONTRÔLER SA LANGUE ET SES MAINS

D’après Abû Moussâ Al-Ash’arî, on demanda au Prophète, paix sur lui, quelle est la meilleure pratique de l’Islâm ? Il ré...

fatwas et conseils

FAIRE DES RÊVES ÉROTIQUES ANNULE-T-IL LE JEÛNE ?

Celui qui fait un rêve érotique, alors qu'il est en état de jeûne, ne récolte aucun péché et ...

Anecdotes et Citations

AU TEMPS OÙ LA PAROLE D’UN HOMME VALAIT DE L’OR

  D’après Abû Hurayra, le Prophète, paix sur lui, raconta cette histoire émouvante&n...

Retrouvez-nous sur Facebook

Profitez du magazine Islamique où et quand vous voulez. Abonnez-vous !

S'abonner à IslamMag c'est gratuit !

Connexion ou Inscription

SE CONNECTER

Inscription

Enregistrement de l'utilisateur
ou Annuler

Дървен материал от www.emsien3.com