The best bookmaker bet365

The Best bookmaker bet365 Bonus

LE SYSTÈME POSTAL DURANT LE CALIFAT ISLAMIQUE Spécial

Évaluer cet élément
(1 Vote)

 

Durant le premier siècle de l'hégire, les territoires sous domination musulmane se sont étendus de manière fulgurante. Un siècle après le décès du Prophète, paix sur lui, le califat s'étalait des confins de la Chine au centre de la France. Le pouvoir central avait alors besoin d'une administration efficace pour tout ce qui concerne la gestion des postes de communication.

Pour garder le contrôle sur l'empire, le calife se trouvait dans l'obligation d'être en contact permanant avec ses gouverneurs. Dès les premières heures, le Prophète, paix sur lui, avait saisi l'importance de cette fonction, il avait alors désigné quelques compagnons pour délivrer ses missives aux grands empereurs et monarques de son temps.

Cependant, c'est sous le califat Umayyad, notamment sous le règne de 'Abd al-Malik b. Marwân, que le système des postes et de l'acheminement des courriers fut structurés. Ce système fut développé par la dynastie abbasside et plus particulièrement sous l'égide du calife Al-Mahdî. Ce dernier instaura des relais de communication entre les grandes villes, ainsi les informations entre les différentes provinces circulaient aussi vite que possible.

Le terme arabe utilisé pour parler du système postal est celui de « barîd ». D'après le linguiste Zayn Ad-Dîn Ar-Râzî, ce terme serait d'origine perse et signifierait la mule à la queue coupée. En effet, on utilisait le plus souvent ces montures pour transporter le courrier.

L'administration des postes avait sa propre organisation et disposait également d'une importante flotte de montures : des chevaux, des mules et des chameaux. Ces bêtes étaient entrainées et avaient l'habitude de parcourir de très grandes distances.

Par ailleurs, on utilisait les pigeons voyageurs pour la voie aérienne, on les surnommait l'aile des musulmans. Ces pigeons avaient une bague dorée pour les différencier des autres volatiles de la même espèce. Aussi, on transportait le courrier par les navires pour ce qui concerne la voie maritime.

Chaque grande ville possédait un établissement postal qui servait de relai pour ses fonctionnaires. Ces derniers étaient reconnus pour leur résistance et leur capacité à effectuer des voyages réguliers dans de rudes conditions. Chaque fonctionnaire était spécialisé dans un domaine. Certains s'occupaient des montures et d'autres des pigeons.

L'administration postale avait aussi pour mission la collecte et la diffusion des informations jugées importantes, elle effectuait en quelque sorte le travail des agences de renseignement actuellement. Ces informations étaient particulièrement graves et urgentes lors des campagnes militaires.

Cette institution était publique, ses frais de fonctionnement étaient financés par les fonds de la communauté. 'Umar b. 'Abd Al-'Azîz, le plus équitable et le plus vertueux des califes Umayyades, prenait très au sérieux le caractère communautaire de la poste, il n'utilisait jamais ses services pour ses besoins personnels.

Un jour, l'un de ses gouverneurs lui envoya du miel en utilisant les montures de la poste. Mais quand 'Umar apprit cela, il exigea qu'on vende le miel et qu'on place cet argent dans le trésor public de la communauté.

Le grand aventurier Ibn Batûta décrit longuement le système postal dans son carnet de voyage. Il nous informe que les courriers étaient parfois accompagnés d'objets rares ou de fruits exotiques destinés au sultan. Les montures de la poste servaient également à transporter les grands criminels vers le lieu où ils devaient être jugés. On les attachait à une structure en métal qu'on plaçait ensuite sur les chevaux.

Le responsable des postes avait la charge de former son personnel aux différents techniques liées à son métier. Le postier devait connaître les diverses méthodes d'écriture et maîtriser la graphologie ainsi que la cryptologie. De même, il avait de bonnes connaissances en géographie et savait s'orienter parfaitement dans l'espace. 

RSS Vimeo Twitter Facebook Moby Picture

Le VERSET DE LA SEMAINE

« FRAPPER SA FEMME », QUE DIT VRAIMENT LE CORAN ?

« Quant à celles dont vous craignez l’outrage, exhortez-les, éloignez-vous d’elles au lit et corrigez-les ...

Le Hadith DE LA SEMAINE

CONTRÔLER SA LANGUE ET SES MAINS

D’après Abû Moussâ Al-Ash’arî, on demanda au Prophète, paix sur lui, quelle est la meilleure pratique de l’Islâm ? Il ré...

fatwas et conseils

FAIRE DES RÊVES ÉROTIQUES ANNULE-T-IL LE JEÛNE ?

Celui qui fait un rêve érotique, alors qu'il est en état de jeûne, ne récolte aucun péché et ...

Anecdotes et Citations

AU TEMPS OÙ LA PAROLE D’UN HOMME VALAIT DE L’OR

  D’après Abû Hurayra, le Prophète, paix sur lui, raconta cette histoire émouvante&n...

Retrouvez-nous sur Facebook

Profitez du magazine Islamique où et quand vous voulez. Abonnez-vous !

S'abonner à IslamMag c'est gratuit !

Connexion ou Inscription

SE CONNECTER

Inscription

Enregistrement de l'utilisateur
ou Annuler

Дървен материал от www.emsien3.com