The best bookmaker bet365

The Best bookmaker bet365 Bonus

LES TROIS CATÉGORIES DE MUSULMANS Spécial

Évaluer cet élément
(3 Votes)

 

Quelle est la situation générale des musulmans aujourd’hui ? Nul n’est censé ignorer l’état décadent dans lequel ils vivent. Néanmoins, il est possible de classer leurs réactions par rapport à cette question sous trois ordres. Il y a d’abord les éternels pessimistes. À leurs yeux, l’Islam n’a plus rien à proposer. Il a fait son temps, il doit laisser la place à la modernité occidentale. En gros, il doit s’effacer et se folkloriser pour être recevable.

Ensuite, il y a le groupe des simplets. Ils vivent dans un monde parallèle complètement déphasé de la réalité. Ils pratiquent inconsciemment un Islam fantasmé. Ils se bercent d’illusions et se racontent des contes de fées. Cet Islam qui, dit en passant, est bien apprécié par le pouvoir en place, se résume à quelques pratiques rituelles sans en comprendre la substance profonde.

Dans ce même cadre, on trouve aussi les jeunes écervelés qui se prennent pour des héros afin d’exulter leurs pulsions meurtrières. Cette idéologie est aussi islamique que les tenues portées par Lady Gaga.

Enfin, il y a les musulmans réalistes et lucides. Ceux qui affrontent les vrais problèmes. Ils sont conscients qu’il y a de graves crises à démêler. Mais ils sont aussi conscients que seul le mode de vie islamique est en mesure de guérir ces pathologies.

Pour ce faire, ils ne restent pas les bras ballants à se lamenter et à jouer à la victime effarouchée. Ils se donnent les moyens de réussir en commençant par les fondations, à savoir : l’éducation. La réforme de l’esprit avant tout autre chose.

Chacun peut dorénavant se reconnaître dans l'un de ces trois ordres. Chacun peut maintenant affronter son réel. En quelque sorte, prendre le taureau par les cornes, si telle est sa volonté. Cette attitude, toutefois, n’est pas donnée à tous. Une petite minorité seulement peut s’en réclamer.

Revenons maintenant à la question fondamentale. Comment s’en sortir ? Comment réformer la situation des musulmans ? Quand est-ce que la marche civilisationnelle s’est paralysée et surtout pourquoi ? Qui sont les responsables de cette décadence ? Pour y répondre, il est utile de faire un état des lieux. Avant de proposer un remède, il est nécessaire de faire d’abord un diagnostic général.

En observant la situation des musulmans, on peut faire deux constats d’emblée. Il y a deux facteurs parasitaires qui gênent sa réforme. L’un est endogène et l’autre est exogène. Le premier facteur mine la situation de l’intérieur, tandis que le second apporte son soutien et son savoir-faire au précédent de l’extérieur.

En des termes plus clairs, les premiers sont les musulmans attentistes et opportunistes qui ont vendu leur âme à qui veut l’acheter et les seconds sont leurs maîtres à penser, à boire et à manger.

À bien y réfléchir, notre ennemi n'a pas changé et poursuit toujours le même objectif. De plus, ses manigances ne datent pas d’hier. Pourtant, notre Livre sacré ne cesse de mettre en garde contre ces deux parasites. Il nous a fournis tous les anticorps dont nous avons besoin, mais nous les avons mis en quarantaine. Il est donc temps de les libérer !

Les idées parasitaires développées par cette faction nous proposent un Islam édulcoré, insipide, vidé de sa substance. D’ailleurs, bon nombre de ces corbeaux de mauvais augure, ne se gênent guère de proposer aux musulmans de plagier le modèle occidental intégralement et sous toutes ses formes. Et ce, quelles qu’en soient les conséquences. Selon cette horde, la démarche en question est l’unique solution pour sortir de ce bourbier.

Il est à noter aussi que cette faction applaventriste est relativement peu nombreuse, mais elle a accès aux grands médias et au monde de l’édition. En effet, elle bénéficie assez facilement des largesses du système dominant. Ses messages sont donc plus accessibles et plus envahissants.

De plus, ils essaient de créer au travers de leur vocabulaire et de leur rhétorique une sorte de confusion des idées pour se donner une certaine légitimité. Cette confusion est très simple. Ils qualifient leur adversaire idéologique par les adjectifs les plus tape-à-l’œil pour dorer leur blason et se présenter comme la seule alternative possible et raisonnable.

Le mot magique pour disqualifier leurs interlocuteurs est le fameux vocable d’islamiste. Tellement fameux qu’il est devenu hallucinatoire et subliminal. Il est désormais synonyme d’obscurantiste, de rétrograde, de moyenâgeux et surtout de terroriste.

Il suffit qu’on colle cette étiquette à une personne pour le discréditer. Les exemples abondent, il suffit d’allumer la petite lucarne pour s’en apercevoir. Une fois classé, on ne fait plus attention au discours prononcé, peu importe sa qualité. Ce célèbre sophisme de l’attaque ad hominem fonctionne à merveille et à tous les coups.

 

RSS Vimeo Twitter Facebook Moby Picture

Le VERSET DE LA SEMAINE

LES LETTRES DÉCOUPÉES ET LA CLARTÉ DU CORAN

L'une des critiques les plus utilisées par les orientalistes et les adversaires du Coran est de dire : comment concilier...

Le Hadith DE LA SEMAINE

CONTRÔLER SA LANGUE ET SES MAINS

D’après Abû Moussâ Al-Ash’arî, on demanda au Prophète, paix sur lui, quelle est la meilleure pratique de l’Islâm ? Il ré...

fatwas et conseils

OÙ L’ÂME SE REND-T-ELLE UNE FOIS LA PERSONNE ENDORMIE ?

  Ibn Qutayba écrit, dans son traité Al-Gharîb, que l'âme monte jusqu'au trône, si la p...

Anecdotes et Citations

AU TEMPS OÙ LA PAROLE D’UN HOMME VALAIT DE L’OR

  D’après Abû Hurayra, le Prophète, paix sur lui, raconta cette histoire émouvante&n...

Retrouvez-nous sur Facebook

Profitez du magazine Islamique où et quand vous voulez. Abonnez-vous !

S'abonner à IslamMag c'est gratuit !

Connexion ou Inscription

SE CONNECTER

Inscription

Enregistrement de l'utilisateur
ou Annuler

Дървен материал от www.emsien3.com