The best bookmaker bet365

The Best bookmaker bet365 Bonus

LES MÉCANISMES DE LA DESTRUCTION DE L’IDENTITÉ ISLAMIQUE

Évaluer cet élément
(1 Vote)

 

Avant de débarrasser les lieux, le colonisateur a bien pris soin de former et d’installer aux postes clés ceux qui allaient fidèlement servir ses plans. Au nom des droits de l’homme et des noix de coco, il a fabriqué des républiques bananières et des monarchies couscoussières.

Les dégâts causés par les suppôts des régimes colonialistes sont pires que ceux qu’ils avaient provoqués eux-mêmes. Rien que sur le plan politique, la chasse à ce qu’ils appellent l’islamiste fut lancée dès les soi-disant indépendances.

L’islamiste, en réalité, n’est rien d’autre que le musulman idéologique par opposition au musulman sociologique. Les autocrates ont essayé d’altérer la véritable identité islamique par une approche travestie de la religion. Le résultat de leur sauvagerie est effrayant.

La moisson est amère. Les dictatures ont détruit et continuent à détruire leurs pays et asservir leurs concitoyens. Ils n’ont apporté que défaites et humiliations à leurs peuples. Ils incarnent la médiocrité à l’état brut.

Certaines blessures physiques peuvent guérir. Avec le temps, la douleur s’estompe. Par contre, les plaies psychologiques sont pires. Elles assaillent le système nerveux de la communauté et court-circuitent toute démarche de réforme.

C’est dans ces conditions que le musulman sociologique est mis sur orbite. Il est présenté comme le modèle à suivre. C’est en quelque sorte le musulman qui mérite respect et considération. L’élite occidentale approuve uniquement ceux qui se soumettent à ses directives.

Lorsque cette intelligentsia discourt sur l’Islam, elle ne cherche aucun débat. Elle s’autofélicite et se congratule. Les têtes pensantes peuvent avoir des divergences sur tous les sujets à l’exception de l’Islam. L’unanimisme à ce propos s’établit de manière automatique.

Dans ces conditions, le discours des musulmans applaventristes se caractérise par trois symptômes : le matérialisme, le simplisme et l’individualisme. L’intérêt recherché par le projet des musulmans dénaturés et apprivoisés exclut et rejette tout principe islamique dans la vie publique. Ce projet ne vise que le gain et seulement celui-ci. Ce milieu n’œuvre in fine que pour la quête de l’intérêt personnel, c’est le carriérisme qui compte avant tout.

La procédure mise en œuvre est assez classique. D’abord, ils tentent de désacraliser la parole divine et le modèle prophétique. Cette désacralisation conduit à la dissolution du discours coranique. Il devient alors sujet aux plus virulentes des mises en garde. Ainsi, la Loi de Dieu est mise à l’écart et ne doit surtout pas être citée dans les débats publics. Ensuite vient la technique matérialiste qui vise à éliminer tout ce qui fait référence à Dieu. Cette approche n’a d’autre finalité que de faire de l’homme un animal primitif.

Enfin vient la procédure laïciste. Son objectif est de suspendre définitivement la loi sacrée. De ce fait, elle reste prisonnière de l’époque de sa révélation. Elle ne doit pas s’étendre au-delà. Voilà de manière succincte le projet proposé aux musulmans sociologiques. 

Les incessantes agressions que subissent à travers le monde les musulmans sur le plan idéologique, culturel et militaire ont un seul objectif : celui de dénaturer l’identité musulmane. Mais en même temps, il faut sortir du discours victimaire et complotiste, car ces deux comportements sont assez fréquents chez les défaitistes. La théorie du complot rend les choses obscures et plonge les acteurs dans l’irrationnel. Alors que la situation ne requiert guère cette mise en scène.

Une des maladies qui touche le monde musulman est celle-ci : les problèmes qu’il rencontre sont gonflés de telle sorte qu’il se résigne à ne rien entreprendre. Il se décourage avant même de commencer et ne veut rien comprendre. Dans ce même ordre d’idées, la question de l’identité est cruciale. Elle est l’âme de la Communauté. Pervertir cette identité est la meilleure stratégie pour dissoudre ce corps.

Il est utile de noter que le bouddhiste n’est pas inquiété, ni l’hindou et encore moins le chamaniste. Parce que ces cultures sont folkloriques par essence. Elles ne proposent pas d’alternatives socio-économiques, elles ne font que suivre la locomotive impérialiste. En somme, ces cultures ne sont pas dangereuses pour le système en place. Elles peuvent même, dans certains cas, soutenir ses objectifs.

L’identité islamique, en revanche, est problématique et tout ce qui peut l’altérer doit être mis en pratique. On y implante toute sorte de polluants. Tout y passe, le nationalisme, le tribalisme, le socialisme, le communisme, l’arabisme, l’occidentalisme, le laïcisme. Tout sauf l’Islam. Tout sauf l’héritage de Muhammad Ibn ‘Abdillah (PSL).

L’identité islamique est un ensemble d’idées fortes auxquelles adhère la communauté. C’est à partir de ses valeurs qu’elle détermine ses intérêts et sa destinée. Cette identité provient du patrimoine qui lui est légué et des orientations qu’elle s’est fixées.

En effet, la plus forte des identités est celle qui transcende et dépasse toutes les autres. La seule à posséder cette aptitude est l’identité islamique. Elle surpasse l’adhésion à une nation, à une zone géographique et à une patrie. Aussi, elle est la seule capable de résoudre tous les problèmes auxquels la communauté est confrontée. Elle trouve sa puissance dans ce qui constitue sa quintessence. N’avoir pour maître que Dieu : il n’y a de dieu que Dieu.

RSS Vimeo Twitter Facebook Moby Picture

Le VERSET DE LA SEMAINE

« FRAPPER SA FEMME », QUE DIT VRAIMENT LE CORAN ?

« Quant à celles dont vous craignez l’outrage, exhortez-les, éloignez-vous d’elles au lit et corrigez-les ...

Le Hadith DE LA SEMAINE

CONTRÔLER SA LANGUE ET SES MAINS

D’après Abû Moussâ Al-Ash’arî, on demanda au Prophète, paix sur lui, quelle est la meilleure pratique de l’Islâm ? Il ré...

fatwas et conseils

QUEL EST LE STATUT JURIDIQUE DES MOYENS DE CONTRACEPTION ?

  D’après Djâbir b. ‘Abdillâh, les compagnons du Prophète (PSL) pratiquaient le retrait...

Anecdotes et Citations

AU TEMPS OÙ LA PAROLE D’UN HOMME VALAIT DE L’OR

  D’après Abû Hurayra, le Prophète, paix sur lui, raconta cette histoire émouvante&n...

Retrouvez-nous sur Facebook

Profitez du magazine Islamique où et quand vous voulez. Abonnez-vous !

S'abonner à IslamMag c'est gratuit !

Connexion ou Inscription

SE CONNECTER

Inscription

Enregistrement de l'utilisateur
ou Annuler

Дървен материал от www.emsien3.com