The best bookmaker bet365

The Best bookmaker bet365 Bonus

LE CELIBAT CHEZ LES JEUNES MUSULMANS : DE LA LIBERTÉ INDIVIDUELLE A LA MISÈRE PSYCHOLOGIQUE Spécial

Évaluer cet élément
(8 Votes)

L’Islam fait du mariage le pilier de la société. Les sentences coraniques et les aphorismes prophétiques à ce sujet sont si nombreux qu’il serait superfétatoire de les énumérer. Nonobstant la centralité de cette union dans les textes sacrés qui permet l’éclosion de la famille, la structure sociale des musulmans est entrée depuis quelques décennies dans une profonde crise notamment dans notre contexte français. En effet, les membres de cette communauté ne vivent pas hors sol et se trouvent de ce fait affectés, peu ou prou, par les modifications plus ou moins radicales que subit la société dans laquelle ils vivent. Depuis les coups de massue portés à l’encontre de la structuration de la famille traditionnelle, le mariage comme cadre juridique attire de moins en moins les prétendants.

Dans les lignes qui vont suivre, nous analyserons les raisons fondamentales et les facteurs psycho-anthropologiques qui rebutent les musulmans à se marier jeunes comme la religion les y encourage (en moyenne 38 ans pour les hommes et 35 ans pour les femmes)[1]. Ces facteurs sont aussi bien endogènes qu’exogènes. Les facteurs endogènes sont produits par les musulmans eux-mêmes et leur responsabilité y est très largement engagée. Quant aux facteurs exogènes, ils relèvent de convulsions politiques, de tensions économiques et de fractures culturelles qui produisent des changements structurels sur le plan social. Les leviers sont naturellement plus difficiles à actionner dans ce second cas de figure pour inverser la tendance.

 

  1.  La déresponsabilisation galopante

Le monde moderne individualise autant qu’il déresponsabilise. En apparence, cette formulation parait contradictoire. En effet, une personne consciente de son individualité assume pleinement les charges qui lui incombent. Cependant, une analyse radicale de ce phénomène permet de dépasser cette apparente contradiction. L’individualisation est un processus qui produit l’effet inverse quand il est poussé à son paroxysme.

En ce sens, l’individualisme exacerbe le sentiment nombriliste contenu en puissance dans chaque être humain, ceci a pour conséquence d’aboutir à une situation où l’égocentrisme l’emporte sur le collectivisme. Or, seule une conscience orientée vers l’intérêt commun est en mesure de briser cette logique narcissique. Nous vivons à une époque qui se résume au célèbre adage capitaliste : socialiser les pertes et privatiser les gains. Dès lors, les projets collectifs tendent à s’amoindrir ce qui permet à l’égoïsme de triompher.

Le sentiment égoïste conduit à une désolidarisation complète envers les activités visant l’intérêt général. Nul n’est censé ignorer que le mariage est un projet dont la finalité est de transcender ses petits profits individuels. À partir de cette réalité qui parait désobligeante pour tout esprit autolâtre, les jeunes gens dont il est question, marqués au fer rouge par les valeurs de la modernité, souvent à leur dépend, ne peuvent que prendre leur distance vis-à-vis de cette union contraignante. Aussi bien la gente féminine que masculine préfèrent une fuite en avant plutôt que d’affronter vaillamment leurs responsabilités.

De plus, cette déresponsabilisation est accentuée par certains accommodements des parents. En voulant protéger leur progéniture de manière parfois excessive, ils ont fini par les infantiliser. En conséquence, les jeunes générations quittent le foyer parental de plus en plus tardivement. Ces adultes immatures se sentent incapables d’assumer les imputations liées à la gestion d’un nouveau ménage. La cohabitation est si répulsive qu’elle incite ces vieux jeunes à trainer des pieds le plus longtemps possible dans la résidence parentale et éviter ainsi les tracas financiers et administratifs liés à ce changement décisif de cap.

 

2.   Le carriérisme dévorant 

Avec des dents à rayer le parquet, le carriériste est le rejeton légitime du monde moderne tout en étant l’une de ses victimes. La seule ambition du carriériste est de gravir tous les échelons et parvenir au sommet de la pyramide. Pour atteindre cet objectif, il s’octroie tous les passe-droits nécessaires à cette ascension sociale. Dans un univers hyper hiérarchisé, il n’hésite à aucun moment de faire usage de tous les coups bas pour assouvir sa dévorante appétence pour le pouvoir. Pour apaiser la voracité de sa faim, il se donne pour mission de parvenir à toutes ses fins. Il est alors prêt à toutes les concessions possibles et imaginables : des horaires de travail que même un esclave des champs de coton ne pouvait supporter, accepter les pires humiliations par ses supérieurs, trahir ses collaborateurs, éjecter ses concurrents par des moyens crapuleux, s’approprier le travail effectué par ses collègues et la liste est loin d’être exhaustive.   

Inutile de vous faire un dessin pour saisir qu’un tel individu n’est pas naturellement préparé pour fonder un foyer qui nécessite un minimum d’investissement sans contrepartie financière. S’engager dans un projet familial relève pour lui du suicide professionnel. Rien que d’y penser, cette projection est une source de souffrance. Ce sentiment est d’autant plus exacerbé lorsque la conjointe préfère s’occuper de la maison. Il se sent le dindon de la farce s’il est le seul à assurer les dépenses du couple. La solution est toute trouvée : larguer les amarres et éviter de s’encombrer d’une compagnie qu’il considère comme parasitaire. 


[1] Statistiques de l’INSEE pour 2017

RSS Vimeo Twitter Facebook Moby Picture

Le VERSET DE LA SEMAINE

« FRAPPER SA FEMME », QUE DIT VRAIMENT LE CORAN ?

« Quant à celles dont vous craignez l’outrage, exhortez-les, éloignez-vous d’elles au lit et corrigez-les ...

Le Hadith DE LA SEMAINE

CONTRÔLER SA LANGUE ET SES MAINS

D’après Abû Moussâ Al-Ash’arî, on demanda au Prophète, paix sur lui, quelle est la meilleure pratique de l’Islâm ? Il ré...

fatwas et conseils

FAIRE DES RÊVES ÉROTIQUES ANNULE-T-IL LE JEÛNE ?

Celui qui fait un rêve érotique, alors qu'il est en état de jeûne, ne récolte aucun péché et ...

Anecdotes et Citations

AU TEMPS OÙ LA PAROLE D’UN HOMME VALAIT DE L’OR

  D’après Abû Hurayra, le Prophète, paix sur lui, raconta cette histoire émouvante&n...

Retrouvez-nous sur Facebook

Profitez du magazine Islamique où et quand vous voulez. Abonnez-vous !

S'abonner à IslamMag c'est gratuit !

Connexion ou Inscription

SE CONNECTER

Inscription

Enregistrement de l'utilisateur
ou Annuler

Дървен материал от www.emsien3.com