The best bookmaker bet365

The Best bookmaker bet365 Bonus

LE CÉLIBAT CHEZ LES JEUNES MUSULMANS (SUITE ET FIN) Spécial

Évaluer cet élément
(6 Votes)

Voici le troisième et dernier volet sur le célibat des musulmans. Pour lire les points 1 et 2 cliquez ici, quant aux points 3 et 4 cliquez ici.

5.  Les relations sentimentales

La libéralisation du monde a affecté également les relations homme/femme. Dans cet espace idéologique, on parlera plutôt de libertarianisme, car il s’agit de mettre en évidence la liberté individuelle au premier rang des valeurs qu’il faut s’approprier et défendre. La conséquence directe d’un tel comportement est d’avoir l’illusion d’être pleinement propriétaire de son corps et par extension de ses orientations psychologiques. Cette laconique introduction va nous permettre de comprendre la liquéfaction des relations sentimentales dans un univers qui ne se soucie que du désir immédiat. La plupart des célibataires entretiennent ou ont au moins une fois entretenu une relation avec l’autre rive. Souvent, ces relations sont des amourettes sans lendemain. Il convient juste d'assouvir ce besoin de se sentir aimé, bien qu’assez aléatoire et volatile. Les réseaux sociaux facilitent ces échanges et servent de lubrifiant dans ces relations ambivalentes. Une histoire d’amour peut naître puis disparaître dans une mise en scène où l’engagement est totalement déficient. Dans de nombreux cas, une même personne peut nouer une dizaine de relations au même moment. Puisqu’il y a l’embarras du choix, alors pourquoi s’en priver ?

Notre protagoniste va gérer plusieurs contacts en même temps, car chaque profil possède un attribut qu’il ne trouve pas forcément chez l’autre. Il tente de se comporter comme un funambule avec toutes ces connaissances provisoires ; le temps de décider voire de tomber sur la bonne pioche. Pour la gente masculine, cette sensation d’être un Dom Juan renforce chez elle l’idée de garder toutes ses prises sous son emprise ce qui retarde sa prise de décision jusqu’au jour où le pot aux roses est découvert et se retrouve par surprise embourbé dans des histoires à dormir debout. Le coq du poulailler se voit soudainement déplumé de sa prétendue virilité. Quant aux filles, la motivation est différente. Pour elles, il faut multiplier les opportunités pour trouver l’oiseau rare. Le célibat naît donc en partie de la peur de l’engagement et de la difficulté à faire une sélection définitive. Dans une telle perspective, le doute s’installe et la faculté de trancher faiblit. Cette situation est amplifiée quand une romance se termine de manière tragique. Le chagrin amoureux de Roméo et Juliette est une plaie difficile à soigner. Certains préfèrent la pleurniche éternelle en lieu et place d’une prise de conscience individuelle, condition nécessaire pour fonder une cellule familiale.  

6.  Le vagabondage sexuel

Dans le point précédent, nous avons abordé seulement les relations amoureuses d’ordre platonique où les plaisirs de la chair n’étaient pas au rendez-vous. Ce serait trop beau que la frontière entre ces deux ordres soit infranchissable. Dans bien des cas, la transgression de cette limite est une réalité que nul ne peut contester. Les liaisons licencieuses malheureusement sont monnaie courante. Au départ, cela s’amorce par de bonnes intentions : vouloir se donner à l’autre pour lui prouver l’amour incandescent ressenti dans les tréfonds de son être. Rapidement, cela vire à une vulgaire pulsion de satisfaire un besoin bestial. On trouvera toujours celui ou celle qui tentera de justifier son comportement libidineux de sorte à le rendre tolérable. Une liberté mal assumée aboutit généralement dans les abysses de la débauche la plus réprouvable. Pour d’autres, cette expérience honteuse sonne le glas d’une trajectoire déviante et devient ainsi une occasion pour remonter la pente.

La simplicité de butiner à son gré les jouissances de la vie conduit inéluctablement à s’affranchir de tous les garde-fous qui structurent l’identité du musulman. Dès lors, pour gérer cette conduite dégradante, car la fornication précipite son auteur au plus bas de l’échelle morale, les pervers du libertinage revendiquent avec assurance la liberté de disposer comme ils l’entendent de leurs corps. Ce parcours s’arrête net le jour où une MST pointe le bout de son nez ou l’avènement d’une grossesse inopinée. Le torse bombé au début, pour faire valoir ses droits en tant qu’adulte majeur et vacciné, se réduit brusquement comme une peau de chagrin désagrégée. À cela s’ajoutent les jeux sexuels par écrans interposés et la consultation de sites pornographiques qui ont depuis le début du web bien proliféré. Le célibataire qui profite pleinement des offrandes de la technologie numérique ne voit rien qui puisse le convaincre pour se marier. Il se voit disposer de tous les avantages que n’offre pas le mariage et ne subit en contrepartie aucun de ses dommages.

RSS Vimeo Twitter Facebook Moby Picture

Le VERSET DE LA SEMAINE

LES LETTRES DÉCOUPÉES ET LA CLARTÉ DU CORAN

L'une des critiques les plus utilisées par les orientalistes et les adversaires du Coran est de dire : comment concilier...

Le Hadith DE LA SEMAINE

CONTRÔLER SA LANGUE ET SES MAINS

D’après Abû Moussâ Al-Ash’arî, on demanda au Prophète, paix sur lui, quelle est la meilleure pratique de l’Islâm ? Il ré...

fatwas et conseils

FAIRE DES RÊVES ÉROTIQUES ANNULE-T-IL LE JEÛNE ?

Celui qui fait un rêve érotique, alors qu'il est en état de jeûne, ne récolte aucun péché et ...

Anecdotes et Citations

AU TEMPS OÙ LA PAROLE D’UN HOMME VALAIT DE L’OR

  D’après Abû Hurayra, le Prophète, paix sur lui, raconta cette histoire émouvante&n...

Retrouvez-nous sur Facebook

Profitez du magazine Islamique où et quand vous voulez. Abonnez-vous !

S'abonner à IslamMag c'est gratuit !

Connexion ou Inscription

SE CONNECTER

Inscription

Enregistrement de l'utilisateur
ou Annuler

Дървен материал от www.emsien3.com