The best bookmaker bet365

The Best bookmaker bet365 Bonus

L’ART DE BIEN PARLER EN PUBLIC Spécial

Évaluer cet élément
(3 Votes)

 

Définition : l'art oratoire est une technique d'expression qui consiste à émouvoir et à persuader un auditoire par un discours éloquent.

L'art oratoire est de ce fait une discipline formée par deux parties distinctes. La première est innée : la personne qui en bénéficie possède d'emblée certaines qualités pour attirer l'attention de son auditoire et le convaincre. La seconde s'acquiert au prix d'un apprentissage méthodique et d'un entrainement rigoureux.

Cet art s'appuie avant tout sur une communication directe et naturelle entre l'orateur et son auditoire. Pour qu'elle soit efficace, cette communication doit être savamment préparée. Le caractère convaincant de ce type de discours est la conséquence d'un juste dosage entre les différents éléments qui le composent.

L'histoire de l'art oratoire démontre l'importance que cette discipline a prise au sein de la communauté humaine. D'ailleurs, Adam, paix sur lui, a dépassé les anges par sa maîtrise du langage. Sa capacité à créer des idées puis à les formuler dans des énoncés clairs a fait de lui le seul dépositaire légitime de Dieu sur terre.

Depuis, l'homme n'a cessé de perfectionner cette spécificité qui le distingue des autres créatures. Ce sont, en effet, les maîtres du langage qui ont écrit l'histoire que nous connaissons. C'est grâce à leurs témoignages que nous pouvons mesurer aujourd'hui l'évolution de l'Homme à travers les âges.

Les orateurs les plus illustres sont assurément les prophètes, paix sur eux. Leur mission exigeait de leur part un parfait maniement du verbe. Les discours qu'ils prononçaient étaient le miroir de leur âme. Ils arrivaient à créer une juste adéquation entre leurs discours et leurs actions. De plus, la dernière révélation n'est autre que la manifestation de la volonté divine à travers les mots qui forment le Coran.

La rhétorique se focalise sur deux points fondamentaux : l'intelligence et l'émotion. Ainsi, elle vise à convaincre la raison et à séduire le cœur. Une même idée lorsqu'elle est mal véhiculée peut avoir des effets opposés. À ce titre, le Prophète, paix sur lui, disait au sujet de la poésie qu'elle avait le don d'ensorceler les gens.

Qu'on le veuille ou non, ceux qui ont des capacités à enthousiasmer les foules par leurs discours sont mieux considérés que les autres. Les professions qui utilisent ce savoir-faire sont les guides religieux, les responsables politiques, les hommes d'affaires, les travailleurs sociaux et les managers de tout secteur d'activité.

La maîtrise de l'art oratoire a des vertus incontestables. Certaines sont collectives comme :


1. Inciter son auditoire à accomplir des activités utiles.
2. Mettre en garde son auditoire contre des comportements néfastes.
3. Provoquer l'enthousiasme chez les gens pour accomplir un objectif précis.
4. Convaincre l'auditoire du bienfondé d'une idée ou d'un programme.
5. Éduquer de manière active son auditoire.

... d'autres sont individuelles :

1. Diffuser de la plus belle manière ses principes.
2. Communiquer de manière simple et efficace.
3. Construire des relations privilégiées surtout avec les personnes influentes.
4. Maîtriser cette discipline est nécessaire dans toutes les professions à grande responsabilité.
5. Augmenter les opportunités de réussite et d'épanouissement dans la vie.

L'art oratoire est le premier pilier sur lequel le Prophète, paix sur lui, s'est appuyé pour accomplir sa mission. Il saisissait la moindre occasion pour transmettre les enseignements divins. Il utilisait une panoplie d'outils du langage pour réussir son projet. Le Prophète, paix sur lui, était conscient de la gravité que pouvait avoir une telle maîtrise, au point qu'il a durement averti tous ceux qui étaient en mesure de défendre des intérêts personnels par des arguments fallacieux.

 

Les principaux objectifs des discours PROPHÉTIQUES

      1.   Montrer le statut juridique d'un comportement.
2. Éliminer une ambigüité ou une erreur qui pouvait perturber son auditoire.
3. Démontrer les objectifs de la législation divine.
4. Orienter vers ce qui est profitable et bénéfique à l'homme dans ce monde et dans l'autre.
5. Diriger les différents profils psychologiques qui s'offraient à lui vers ce qui a de meilleur pour eux.

 

Les principales CARACTÉRISTIQUES d'un virtuose du verbe

 1. La maîtrise du sujet abordé. L'orateur doit connaitre sur le bout des doigts le thème qu'il souhaite présenter. Quiconque se risque à parler de ce dont il ignore s'exposer à l'humiliation publique. Il faut donc étudier en profondeur son sujet avant de le présenter. La supercherie se détecte tôt ou tard.

 2. La préparation sérieuse du sujet. Une bonne préparation se ressent dans la manière dont l'orateur parle de son thème. La précipitation et l'improvisation incontrôlée sont le signe d'une mauvaise organisation qu'il faut impérativement éviter.

 3. Disposer d'une bonne éloquence et d'un riche vocabulaire. Manier les mots en utilisant des tournures travaillées et originales permet d'attirer l'attention et d'impressionner son auditoire. Il faut être capable d'exprimer une même idée de différentes manières. Dieu m'a privilégié en m'octroyant une parole de synthèse, disait le Prophète, paix sur lui.

 4. Communiquer un message important. Pour avoir un impact sur son auditoire, il faut l'intéresser par un sujet qui le touche. Les sujets futiles sont aussi éphémères que la fumée d'un pot d'échappement. Il faut insister sur le caractère primordial du message communiqué sans quoi le discours se transforme très vite en verbiage sans intérêt.

 5. Avoir confiance en soi. Il n'y a que les personnes charismatiques qui peuvent exercer une fascination sur le groupe auquel elles s'adressent. Être naturel et parler avec sérénité est sans le moindre doute plus efficace que les discours fébriles qui agacent plus qu'autre chose. Cependant, il ne faut pas confondre confiance en soi et être prétentieux. La prétention est une attitude qui éloigne les autres et qui rebute.

 6. Être crédible. Un bon orateur construit toujours son discours autour d'arguments simples et compréhensibles par tous. Il amène par des procédés logiques et convaincants l'auditoire à partager son point de vue. Tout discours compliqué et alambiqué conduit le plus souvent à faire fuir les gens. Il faut aussi éviter impérativement les arguments fragiles et la malhonnêteté intellectuelle.

 7. Prendre en considération la situation de son auditoire. Il faut s'adresser aux gens en fonction de leur intelligence — disait l'imam 'Alî. L'orateur doit adapter son discours en fonction du public qui lui fait face. Sinon ce qu'il dira risque de rester lettre morte. À titre d'exemple, on ne s'adresse pas de la même manière à un public de femmes et un autre d'hommes, ou voire mixte.

 8. Être à l'écoute. Pour avoir la confiance de son auditoire, il faut écouter attentivement ce qu'il exprime. Il faut établir une interaction entre l'orateur et son public sans quoi la séparation peut se produire à tout moment. Par la suite, la connexion risque d'être difficile à rétablir.

 9. Croire fermement au message transmis. L'orateur doit être le premier à mettre en pratique ce qu'il exige des autres. Demander aux autres ce qu'on ne respecte pas revient à prêcher dans le désert. Il faut être cohérent avec soi-même sur ce plan.

 Un bon orateur doit donc savoir :

  • Quand il faut parler et quand il faut s'arrêter.
  • Parler de choses qui intéressent les autres.
  • Utiliser le langage courant.
  • Parler sans langue de bois.
  • Garder une gestuelle naturelle.
  • Garder toujours un contact visuel avec le public.

 

La synchronisation du discours

1. Le discours est comparable à un corps unifié et homogène. Il faut être capable d'enchaîner les idées de manière ludique et cohérente. Il convient d'éviter les bugs et l'incompatibilité des sujets.

 2. L'orateur doit maîtriser les connecteurs logiques pour qu'il puisse passer d'un sujet à un autre en douceur. De l'introduction à la conclusion en passant par le sujet principal tout doit s'enchaîner de manière logique, comme une lettre à la poste.

3. Une présentation synchronisée consiste à passer d'un sujet à un autre sans que l'auditoire s'en aperçoive. Le discours qui aborde plusieurs sujets sans lien entre eux a de fortes chances d'être négligé. Il ressemble à un puzzle éparpillé. Il n'a ni queue ni tête.

A suivre in shâ'a Allâh !

1 Commentaire

  • OuS Boubou

    Salam Aleykoum,

    Vraiment bien Subhân-ALLAH.

    BarakALLAH ou fikoum,

    ALLAH i 3aoun'koum,

    اللة اكبر

    OuS Lien vers le commentaire
RSS Vimeo Twitter Facebook Moby Picture

Le VERSET DE LA SEMAINE

Toute interrogation évoquée dans le Coran et sollicitée par les compagnons auprès du Prophète (PSL) est formulée suivant...

Le Hadith DE LA SEMAINE

CONTRÔLER SA LANGUE ET SES MAINS

D’après Abû Moussâ Al-Ash’arî, on demanda au Prophète, paix sur lui, quelle est la meilleure pratique de l’Islâm ? Il ré...

fatwas et conseils

QUEL EST LE STATUT JURIDIQUE DES MOYENS DE CONTRACEPTION ?

  D’après Djâbir b. ‘Abdillâh, les compagnons du Prophète (PSL) pratiquaient le retrait...

Anecdotes et Citations

AU TEMPS OÙ LA PAROLE D’UN HOMME VALAIT DE L’OR

  D’après Abû Hurayra, le Prophète, paix sur lui, raconta cette histoire émouvante&n...

Retrouvez-nous sur Facebook

Profitez du magazine Islamique où et quand vous voulez. Abonnez-vous !

S'abonner à IslamMag c'est gratuit !

Connexion ou Inscription

SE CONNECTER

Inscription

Enregistrement de l'utilisateur
ou Annuler

Дървен материал от www.emsien3.com