Logo
Imprimer cette page

L’ART ORATOIRE : FIXER LES OBJECTIFS DU DISCOURS

Évaluer cet élément
(1 Vote)

 

Pour que le discours ait un impact sur l’auditoire, il faut rigoureusement définir les objectifs à atteindre. Il convient de garder à l’esprit ces objectifs tout au long du discours. L’orateur qui ne sait pas ce qu’il veut partager avec son auditoire finira par le lasser. C’est en préparant son discours qu’il faut énumérer ces objectifs.

Ainsi, fixer les objectifs est l’étape par laquelle il faut commencer. C’est suite à cette fixation que le discours trouvera sa fluidité et sa cohérence.

 

L’objectif d’un discours se résume à :

·       Ce que le public doit savoir, découvrir ou ressentir.

·       Répondre aux attentes du public. 

 

Tout discours a trois objectifs majeurs :

·       Des objectifs généraux

·       Des objectifs particuliers

·       Des objectifs cachés

 

Pour les objectifs généraux, il faut répondre aux questions suivantes :

•       Pour quelles raisons les gens m’écoutent-ils ? Quelle est la raison de leur présence devant moi ?

Il faut veiller à ce que le discours soit axé sur cet objectif. Tout hors sujet risque de faire décrocher le public.

 

Pour les objectifs particuliers, il faut réfléchir sur les besoins du public en répondant à ces questions :

•       Que dois-je attendre du public ?

•       Quel genre de réactions je souhaite provoquer ?

La réponse à ces questions doit être précise. Il faut les énumérer au cas échéant.  

Il faut également s’assurer que le discours couvre ces différents points.

 

Pour les objectifs cachés, il faut savoir que chaque orateur a ses propres objectifs qu’il souhaite atteindre. Parler devant les gens est une occasion remarquable pour les captivrer. Ces objectifs sont très variables comme : devenir célèbre, gagner sa vie, convaincre les gens, faire connaître ses talents, créer un besoin, blâmer un individu ou une institution, établir et renforcer des relations, participer à la prise de décisions, etc. Pour y parvenir, il faut donner des exemples de la vie réelle en relation directe avec nos objectifs latents.

La rédaction