The best bookmaker bet365

The Best bookmaker bet365 Bonus

EST-IL PERMIS D’AVOIR DES STATUETTES EN ISLAM ? Spécial

Évaluer cet élément
(1 Vote)

 

Al-Bukhârî et Muslim rapportent le propos suivant du Prophète, paix sur lui : « ceux qui sculptent ces formes seront châtiés le jour de résurrection, on leur dira : donnez vie à ce que vous avez créé ».

Dans une autre tradition rapportée d'après 'Âisha que lors du retour d'un voyage, le Prophète demanda à ce qu'on découpe une étoffe qui portait des représentations humaines pour en faire des coussins et dit : « Le pire châtiment sera subi le jour de la résurrection par ceux qui essaient d'imiter la création de Dieu ».

Le Prophète, paix sur lui, dit aussi : « Les anges ne rentrent pas dans une maison où il y a un chien ou une sculpture ». Rapporté par Al-Bukhârî.

Toutefois, les juristes divergèrent pour déterminer le statut juridique des représentations et des sculpteurs.

Premièrement, les juristes sont tous d'accord pour se prononcer sur l'interdiction des sculptures achetées dans le but de les vénérer ou de les adorer, car elles sont impures. Dieu dit : « Écartez-vous de l'impureté des idoles et écartez-vous du faux témoignage » (Le Pèlerinage, 30).

Ces sculptures sont interdites si les conditions suivantes sont vérifiées :

• La statue est représentée de manière complète avec tous les membres

• Il n'y a aucun intérêt réel pour se les procurer

• Quand la sculpture est faite d'une matière durable comme le bois, le métal, ou la pierre

Ces conditions sont nécessaires pour rester en cohérence avec les traditions prophétiques citées plus haut. C'est aussi un principe de précaution pour éviter toute sorte d'idolâtrie. Le Prophète, paix sur lui, a déchiré des morceaux de tissu qui contenaient des croix, car ce signe symbolise la croyance fondamentale des chrétiens.

À partir de ces conditions nous pouvons dire que :

• Si la statue n'est pas complète et qu'il manque un membre vital du corps comme la tête ou le ventre, il est permis de se la procurer même si cela est fortement déconseillé. Cet avis est soutenu par les écoles hanafite(s) malikite(s) et hanbalite avec plus ou moins de nuance sur la grandeur de la partie manquante de la statue.

• Dans le cas où la statue est utile, il est également permis de se la procurer. Par exemple, si elle sert de jouet à des jeunes filles ou si elle est utilisée à des fins pédagogiques. Le Prophète, paix sur lui, a approuvé que 'Âisha joue avec des poupées comme l'ont rapporté Al-Bukhârî et Muslim. Les savants ont expliqué cela en disant qu'il s'agit là d'une sorte de préparation pour les filles au rôle de mère plus tard. Cette autorisation reste, néanmoins, une exception. D'autres savants affirment qu'il est permis de faire des statues pour rendre hommage à des hommes illustres. Ils déconseillent néanmoins cette pratique, car elle peut amener au polythéisme comme ce fut le cas de Wudd, Suwâ', Yaghûth, Ya'ûq et Nasr [cités dans le Coran dans le récit qui se rapporte au Prophète Nûh, paix sur lui]. Dans la tradition prophétique, il est rapporté qu'il s'agissait de rendre hommage à des gens vertueux. Il est préférable de leur rendre hommage en construisant plutôt des écoles ou des hôpitaux qui portent leurs noms.

• Si la statue est faite sous forme d'un gâteau ou d'une pâtisserie, il est permis de la fabriquer d'après le grand juriste malikite Asbagh b. al-Faradj (m. 225). De même, Al-Alûssî évoqua également la divergence, sans l'approuver, sur ce type de statues quand il commenta ce verset : « Ils [les djinns] lui [à Salomon] fabriquaient ce qu'il voulait comme temples et statues » (Saba, 13).

Par ailleurs, il est permis de dessiner des plantes ou toute autre chose qui s'apparentent à des choses inanimées, car il n'y a aucun texte qui l'interdit. Enfin, il est interdit formellement de dessiner ou de sculpter des formes qui doivent être cachées, ou qui incitent à la débauche.

Dieu est le plus Savant !

Sources :

Les Fatâwâs éditées par le site d'al-Azhar.

Encyclopédie du fiqh, t. 12, p. 100.

Exégèse d'Alûssî.

Plus dans cette catégorie : « LES AYANTS DROIT DE LA ZAKÂT
RSS Vimeo Twitter Facebook Moby Picture

Le VERSET DE LA SEMAINE

« FRAPPER SA FEMME », QUE DIT VRAIMENT LE CORAN ?

« Quant à celles dont vous craignez l’outrage, exhortez-les, éloignez-vous d’elles au lit et corrigez-les ...

Le Hadith DE LA SEMAINE

CONTRÔLER SA LANGUE ET SES MAINS

D’après Abû Moussâ Al-Ash’arî, on demanda au Prophète, paix sur lui, quelle est la meilleure pratique de l’Islâm ? Il ré...

fatwas et conseils

FAIRE DES RÊVES ÉROTIQUES ANNULE-T-IL LE JEÛNE ?

Celui qui fait un rêve érotique, alors qu'il est en état de jeûne, ne récolte aucun péché et ...

Anecdotes et Citations

AU TEMPS OÙ LA PAROLE D’UN HOMME VALAIT DE L’OR

  D’après Abû Hurayra, le Prophète, paix sur lui, raconta cette histoire émouvante&n...

Retrouvez-nous sur Facebook

Profitez du magazine Islamique où et quand vous voulez. Abonnez-vous !

S'abonner à IslamMag c'est gratuit !

Connexion ou Inscription

SE CONNECTER

Inscription

Enregistrement de l'utilisateur
ou Annuler

Дървен материал от www.emsien3.com