The best bookmaker bet365

The Best bookmaker bet365 Bonus

LES FONDEMENTS DU DROIT MUSULMAN Spécial

Évaluer cet élément
(4 Votes)

L'Islam, religion monothéiste par excellence, offre une vision globale de l'existence. Cette religion définit les contours idéologiques du musulman par un ensemble cohérent d'idées, de croyances et de principes philosophiques, cultuels, culturels, éthiques, politiques et socio-économiques qui orientent son action et ses projets. En somme, l'Islam coordonne chez l'individu trois relations essentielles. La première a pour finalité de clarifier sa situation avec Dieu. La seconde a pour finalité de préciser sa nature pour que sa relation avec lui-même soit harmonieuse. La troisième, enfin, a pour finalité d'organiser sa relation avec son milieu. De ce fait, plus le musulman réussira à ajuster ces trois relations plus son épanouissement sera important.

En ce sens, la science des fondements du droit est une discipline essentielle dans le droit musulman. Cette science a pour finalité de poser les bases de la pensée légale en Islam. Ces bases permettent aux docteurs de la loi de construire leurs avis juridiques sur des normes solides et cohérentes. De même, cette science permet au musulman de connaître ses droits et ses devoirs. 

Par ailleurs, il convient de noter que la science des fondements du droit est une création originale des savants musulmans. Cette discipline fut entièrement rationalisée et améliorée, au fur des siècles, par les théoriciens du droit.Les fondateurs de cette science n'ont plagié aucun autre code de lois dans sa mise en place et sa construction, elle est le pur produit de la civilisation musulmane. Cette discipline se compose d'un ensemble de méthodologies extrêmement complexes et sophistiquées permettant de comprendre les textes sacrés et de statuer juridiquement sur l'action individuelle et sociale.

La théorie des fondements du droit a pour mission de fixer un certain nombre de normes sémantiques et d'outils techniques, logiques et linguistiques pour appréhender les textes fondamentaux du droit : le Coran et la tradition prophétique.

Dans les ouvrages classiques, cette discipline est un système méthodologique qui a pour objectif de déterminer essentiellement trois thèmes fondamentaux. Le premier consiste à définir les sources du droit et ses principes. Le second consiste à ajuster les méthodologies pour exploiter ces sources et réguler ces principes. Enfin, le troisième consiste à fixer la manière dont se construit le droit et organiser la formation des juristes.

Les théoriciens avaient donc pleinement conscience de la formalisation qu'ils entreprenaient du droit. Ils voulaient le bâtir dans un système harmonieux et rationnel. Ainsi, c'est sans surprise que les règles de la logique jouèrent un rôle essentiel dans la composition de cette branche des sciences islamiques, au point de faire dire à Al-Ghazâlî : « Quiconque ignore les principes de la logique, son savoir demeurera illusoire».

Cette théorie tente donc d'appréhender le droit musulman dans sa totalité loin de toute subjectivité et de toute approche mystique. C'est, en effet, une recherche scientifique et méthodologique. Elle accepte, voire exige, la critique dans tout ce qu'elle entreprend comme travail. Chercher à trouver la cohérence qui organise les textes sacrés est sa raison d'être.

Ce travail minutieux donna au droit musulman des bases solides. Il lui permit de bâtir à partir de ces bases une construction forte et d'ouvrir des horizons de recherches juridiques très vastes. La légitimité de ce droit est conditionnée au respect des principes de la Révélation divine issus du Coran et de la Sunna.

Le Coran, parole de Dieu, est le principe premier autour duquel se forme l'identité du musulman dans toute sa complexité et sa multiplicité. La tradition prophétique (Sunna) est la source complémentaire au Coran, elle précise les versets à portée générale, éclaircit ceux qui sont ambigus et développe le sens de ceux qui sont concis.

Étant donné que cette Révélation s'est exprimée en langue arabe, il devient alors indispensable d'acquérir une formation consistante dans ce domaine pour saisir les nuances linguistiques qu'elle contient.La langue arabe est de ce fait le pilier fondamental pour comprendre ces sources. La maîtrise de la langue arabe ne suffit guère pour entreprendre un travail aussi lourd de conséquences. Il faut également y ajouter la maîtrise des sciences de la logique.

De la sorte, les règles grammaticales permettent au juriste de construire des énoncés corrects et les normes logiques lui permettent de construire des raisonnements justes.Dans cette rubrique, nous développerons les différentes thématiques des fondements du droit en définissant clairement les principes qui structurent cette discipline. Nous déterminerons également leurs modalités d'application. Nous illustrerons les divers cas de figure par des exemples concrets.

Plus dans cette catégorie : LA STRUCTURE DU DROIT MUSULMAN »

Le VERSET DE LA SEMAINE

LES LETTRES DÉCOUPÉES ET LA CLARTÉ DU CORAN

L'une des critiques les plus utilisées par les orientalistes et les adversaires du Coran est de dire : comment concilier...

Le Hadith DE LA SEMAINE

CONTRÔLER SA LANGUE ET SES MAINS

D’après Abû Moussâ Al-Ash’arî, on demanda au Prophète, paix sur lui, quelle est la meilleure pratique de l’Islâm ? Il ré...

fatwas et conseils

OÙ L’ÂME SE REND-T-ELLE UNE FOIS LA PERSONNE ENDORMIE ?

  Ibn Qutayba écrit, dans son traité Al-Gharîb, que l'âme monte jusqu'au trône, si la p...

Anecdotes et Citations

AU TEMPS OÙ LA PAROLE D’UN HOMME VALAIT DE L’OR

  D’après Abû Hurayra, le Prophète, paix sur lui, raconta cette histoire émouvante&n...

Retrouvez-nous sur Facebook

Profitez du magazine Islamique où et quand vous voulez. Abonnez-vous !

S'abonner à IslamMag c'est gratuit !

Connexion ou Inscription

SE CONNECTER

Inscription

Enregistrement de l'utilisateur
ou Annuler

Дървен материал от www.emsien3.com